Publication du rapport de l’IPBES : Il n’est pas trop tard pour agir !

Publication du rapport de l’IPBES : Il n’est pas trop tard pour agir !

« Un taux d’extinction des espèces ‘sans précédent’ et qui s’accélère »

 

La Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES en anglais) s’est réunie du 29 avril au 4 mai 2019, à Paris, pour sa 7ème session plénière. Souvent décrit comme le « GIEC pour la biodiversité », l’IPBES est un organisme intergouvernemental indépendant comprenant plus de 130 États membres.

Dans leur rapport, les experts de l’IPBES sonnent l’alerte face à une dégradation « sans précédent » de la biodiversité (25% des espèces animales et végétales en voie d’extinction). Selon les experts il n’est pas trop tard pour agir, mais seulement à travers la mise en œuvre de changements profonds « transformationnels ». Ils invitent, dans ce cadre, à « renforcer les lois et politiques environnementales et leur application ».

Notons qu’un Pacte mondial pour l’environnement pourrait constituer un cadre juridique commun pour impulser et accompagner à l’échelle globale ces « changements transformationnels » que l’IPBES appelle de ses vœux.

Retrouvez sur le rapport ici, sur le site internet de l’IPBES.