La nouvelle adresse du site est https://globalpactenvironment.org

Appel de La Sorbonne pour l’adoption d’un Pacte mondial pour l’environnement

 

Des juristes du monde entier appellent les États à agir !

 

Samedi 11 mai 2019, à l’issue d’une conférence internationale tenue à l’Université La Sorbonne à Paris, des juristes du monde entier ont lancé un appel aux États en vue de l’adoption d’un Pacte mondial pour l’environnement.

Nicholas A. Robinson (USA), Nilüfer Oral (Turquie), Ginevra Le Moli (Italie) et Pilar Moraga Sariego (Chili) ont prêté leur voix pour lancer publiquement cet appel.

Cette initiative s’adresse aux États qui seront à Nairobi du 20 au 22 mai 2019 pour la troisième et dernière session du groupe de travail établi par l’ONU. L’objectif de cette session est de déterminer si un Pacte mondial pour l’environnement, qui réunirait les grands principes de droit international de l’environnement, est nécessaire.

Pour les éminents juristes qui ont lancé l’appel de la Sorbonne, la réponse ne fait pas de doute : un Pacte mondial pour l’environnement permettrait de renforcer la protection de la planète et de ses ressources.

 

 

“Nous, membres de la communauté internationale des experts en droit, réunis aujourd’hui à l’Université de la Sorbonne à Paris, appelons à l’adoption urgente du Pacte mondial pour l’environnement. Il est temps d’agir.”

Texte de l’Appel de La Sorbonne pour l’adoption d’un Pacte mondial pour l’environnement :

 

  1. L’ampleur de la crise écologique à laquelle l’humanité est confrontée est immense. Le changement climatique est une menace pour l’humanité, pour la paix et la sécurité. La biodiversité s’effondre. Les conséquences, particulièrement en terme d’accès à l’eau et à la nourriture, de santé et de pauvreté, nécessitent que les gouvernements agissent fermement et en urgence, au niveau national et à travers la coopération internationale.

 

  1. Le Pacte mondial pour l’environnement rassemblerait les droits et devoirs des gouvernements, des entreprises et des citoyens dans un seul instrument international. Il contribuerait ainsi au renforcement de la protection de la planète et de ses ressources à travers un cadre juridique universel.

 

  1. La jeunesse exhorte maintenant les dirigeants à passer à l’action. La semaine prochaine, les États se réuniront à Nairobi afin de discuter du projet de Pacte. L’opportunité de consacrer des principes obligatoires et universels ne peut être manquée.

 

  1. Par conséquent, nous, membres de la communauté internationale des experts juridiques, réunis aujourd’hui à Paris à l’Université La Sorbonne, appelons à l’adoption urgente du Pacte mondial pour l’environnement. Il faut agir maintenant.

 

La Sorbonne, Paris, 11 mai 2019

 

Retrouvez l’appel téléchargeable en plusieurs langues :

FRANÇAIS     ENGLISH    DEUTSCH    中文 CHINOIS    ESPAÑOL   ITALIANO    日 本の – JAPONAIS   PORTUGUÊS    ARABE – العربية    RUSSE – Pусский